Vous êtes ici : Accueil / Publications / Titres / À la Une / Octobre 2018 - Quelle est la consommation moyenne d’eau par habitant de votre commune ?

Octobre 2018 - Quelle est la consommation moyenne d’eau par habitant de votre commune ?

Institut Bruxellois de Statistique et d'Analyse (IBSA) - À la Une - Consommation d'eau en m³ par habitant en Région bruxelloise

Cette année, l’Institut Bruxellois de Statistique et d’Analyse (IBSA) a mis en ligne une nouvelle publication « Chiffres-clés par commune ». Celle-ci reprend les principaux indicateurs socio-économiques de chacune des 19 communes bruxelloises, parmi lesquels la consommation moyenne d'eau par habitant.


Consommation d'eau en m³ par habitant en Région bruxelloise en 2017
 


En 2017, la consommation totale d’eau s’élevait à 59,5 millions de m³ en Région bruxelloise. Il s’agit de la consommation d’eau qui est facturée aux abonnés de Vivaqua, l’intercommunale bruxelloise de production et distribution d’eau potable.

La consommation d’eau facturée tient non seulement compte de la consommation des ménages mais également de la consommation des entreprises se trouvant sur le territoire. Selon Bruxelles Environnement en 2017, toujours :

  • les ménages bruxellois sont les plus grands consommateurs d’eau. Ils consomment environ 69 % de la consommation totale d’eau facturée en Région bruxelloise ;
  • les entreprises de services (horeca, commerces, administrations publiques, écoles, activités sociales et de santé…) et du secteur industriel consomment le reste (31 %).


Rapportée à la population, la consommation d’eau moyenne[1] était de 46 m³ par habitant en Région bruxelloise pour cette même année.


La consommation moyenne d’eau dépasse 50 m³ par habitant dans les communes du centre

La consommation moyenne d’eau par habitant varie du simple au double à l’échelle des communes bruxelloises. En 2017, la consommation moyenne d’eau par habitant était comprise entre 32 et 66 m³ par habitant au niveau communal.

  • Les ménages et les entreprises de la Ville de Bruxelles et des communes d’Ixelles, Saint-Gilles et Saint-Josse-ten-Noode consomment en moyenne plus de 50 m³ par habitant d’eau potable. Ces communes concentrent sur leurs territoires une grande partie des activités économiques de services (horeca, commerces, bureaux, administrations publiques, écoles, hôpitaux, infrastructures de sports et de loisirs...).
  • À l’inverse, dans les communes du nord-ouest de la Région bruxelloise ainsi qu’à Schaerbeek et Watermael-Boitsfort, la consommation moyenne d’eau reste en dessous de 40 m³ par habitant. La présence moins nombreuse des entreprises explique notamment le niveau de consommation moyenne d’eau plus bas dans ces communes.
  • La consommation moyenne d’eau dans les autres communes bruxelloises est comprise entre 40 et 50 m³ par habitant. Il s’agit principalement des communes du sud-ouest et de l’est de la Région bruxelloise.


La consommation moyenne d’eau a diminué au cours des dernières années

Entre 2012 et 2017, la consommation moyenne d’eau par habitant a diminué en Région bruxelloise. Elle est passée de 50 m³ à 46 m³ par habitant. Elle a baissé dans la plupart des communes bruxelloises, à l’exception d’Evere, Anderlecht, Forest et Jette, dans lesquelles elle s’est stabilisée au cours de cette même période. Selon Bruxelles Environnement, la tendance à la baisse est expliquée par la conscientisation accrue des ménages, l’utilisation des dispositifs d’économie d’eau et des équipements économes, l’approvisionnement alternatif à l’eau potable, la tarification de l’eau, etc.
 

 En savoir plus ?

Retrouvez la publication « Chiffres-clés par commune » sur le site de l’IBSA. Elle reprend les principaux indicateurs socio-économiques de votre commune, en comparaison avec la moyenne régionale. Classés par thème, les indicateurs y sont présentés sous forme de tableaux en deux colonnes : une pour les données les plus récentes et l’autre pour les données datant de cinq ans auparavant. La publication « Chiffres-clés par commune » est mise à jour mensuellement.


Révisé le 4 décembre 2018


1. Calculée sur la base de la consommation d'eau hors contrats particuliers et chantiers itinérants.